bandeau principal

ACTE-Culture

L'éco-responsabilité en culture au BSL: trucs, astuces et ressources !

Le 15 novembre dernier avait lieu notre Midi communauté sur les pratiques éco-responsables en culture au Bas-Saint-Laurent. Plus d’une vingtaine de membres de CBSL étaient présent.e.s pour échanger sur leurs enjeux et réflexions en lien avec cette thématique, et pour proposer des pistes de solutions afin de diminuer l’empreinte écologique dans leur travail en culture. 

L’activité a débuté avec une présentation de Dominique Rheault, agent de développement professionnel à CBSL, sur les cibles mondiales de réduction des émissions de CO2, les initiatives éco-responsables en culture au Québec et les enjeux spécifiques au Bas-Saint-Laurent. L’activité s’est ensuite poursuivie par une discussion ouverte sur les enjeux vécus par les participant.e.s ainsi que les moyens d’y faire face. 

Vous pouvez consulter la présentation de Dominique Rheault ainsi que sa médiagraphie en cliquant ici

Trucs et astuces pour être plus éco-responsable proposés par les artistes et professionnel.le.s

  • Prendre l’habitude, comme artiste, d’intégrer les gestes éco-responsables en amont dans la planification de ses projets artistiques et cultiver la sobriété dans la création, par exemple en préférant la réutilisation de matériaux usagés à l’achat de matériaux neufs, les teintures végétales à l’acrylique, le covoiturage et le transport en commun lors des déplacements. 
  • Agir contre les impacts du numérique sur l’environnement en effectuant une gestion responsable de l’archivage des courriels et du stockage de ses données. L’éco-responsabilité numérique concerne l'ensemble des professionnel.le.s en culture ou concerne tous les travailleurs et toutes les travailleuses culturelles.
  • Les diffuseurs et organisateurs d’événements peuvent faire de l’éco-responsabilité une dimension intégrante de leur organisation, en prévoyant une bonne gestion des matières résiduelles ou encore en intégrant une compensation écologique dans les contrats des artistes. Il a été mentionné lors du Midi communauté que les organismes et diffuseurs ont souvent un plus grand pouvoir d’action que les artistes pris.e.s isolément. Bien sûr, la pression du financement rend parfois plus difficile la capacité à réduire son impact écologique, tout comme le fait de dépendre de partenaires et de fournisseurs (hôtels, restaurants, services de location, etc.) qui n’adoptent pas nécessairement des pratiques éco-responsables. Il faut donc savoir les sensibiliser de même que son public plus généralement.  

Le Bas-Saint-Laurent et ses grandes distances 

Lors de ce Midi communauté, la question du transport est apparue comme un enjeu crucial en culture au Bas-Saint-Laurent. L’éloignement des grands centres urbains et la grande distance entre les MRC et villes de la région exigent d’effectuer d’importants déplacements qui sont coûteux en argent, en temps et environnementalement.   Les participant.e.s ont mentionné leur difficulté à se faire rembourser leurs frais de transport et/ou à être rémunérés pour leur temps de déplacement. Il semble nécessaire de rendre visibles ces derniers éléments, et de calculer l’empreinte écologique des déplacements avec des outils tels que Creative Green, qui permettent de compenser les  émissions de GES en finançant la plantation d’arbres ou des organismes qui œuvrent à la préservation de l’environnement. 

Bien que le covoiturage contribue à la réduction de l’empreinte écologique des artistes, celleux-ci  soulèvent la nécessité d’un service de transport collectif régional qui soit accessible et adapté à la réalité territoriale bas-laurentienne, permettant notamment de se déplacer d’une MRC à l’autre. Enfin, le fait de disponibiliser des espaces collaboratifs pour le secteur culturel dans les municipalités de la région  pourrait également diminuer la nécessité des grands déplacements.

Pour la suite 

Devant les défis climatiques actuels, nous devons poursuivre cette discussion sur l’éco-responsabilité en culture au Bas-Saint-Laurent. CBSL encourage ses membres à partager leurs idées et bonnes pratiques et à nous les faire parvenir. Nous souhaitons bonifier notre Guide de soutien à la carrière artistique en y intégrant une section spécifique aux pratiques éco-responsables. Celle-ci serait disponible dans la nouvelle mouture du Guide, qui fera partie de notre futur site web dont la mise en ligne est prévue en 2023.  

Enfin, vous trouverez ici-bas plusieurs ressources et informations en lien avec l’éco-responsabilité en culture : 

Ressources en lien avec l’environnement et les pratiques éco-responsables :  

Initiatives éco-responsables en culture au Bas-Saint-Laurent et au Québec : 

Le Cron démarre