bandeau principal

Détail de
l'activité

Cartographie du conte

Détails


  • Discipline culturelle :
  • Secteur :
  • Discipline scolaire : Français, langue d'enseignement,Français, langue d'enseignement (2e et 3e cycle)
  • Compétences scolaires :
  • Clientèle visée : primaire-3

Coordonnées

  • MRC : rimouski
  • Tél : 418-731-0055
  • Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Présentation

C’est avec beaucoup de passion que l’artiste partage avec les jeunes l’amour pour son métier de porteur de paroles, qu’il exerce aujourd’hui depuis plus de huit ans. L’objectif de l’atelier est de partager avec les jeunes l’idée que les contes étaient souvent des événements vécus au quotidien, dont l’intérêt résidait dans la façon de les raconter et de les agrémenter, et ce, depuis que le monde est monde. Encore de nos jours, avec un peu d’imagination, une simple histoire peut devenir un événement fabuleux avec ses légendes, ses contes. L’activité amène les élèves à renouer avec la tradition orale et le texte, et à réaliser que le conte était pour nos ancêtres un moyen d’explorer l’imaginaire. Ils revivront également le contexte dans lequel « nos vieux contaient » dans les maisons lors de soirées festives ou non. Lors de ces animations sur le patrimoine vivant, l’artiste intègre le dessin comme accessoire afin de permettre aux jeunes de retenir ces contes. Les participants seront ainsi sensibilisés au patrimoine historique et légendaire du Québec, tout en demeurant bien ancrés dans la réalité actuelle.

Exemples d’activités

Atelier 1

Au fil des ans, le conteur a peaufiné cet atelier. L’artiste débute par une communication avec le professeur par courriel ou téléphone afin de savoir à quel niveau les étudiants sont rendus dans le monde du conte. Par la suite, le conteur se présente aux étudiants et un échange s’ensuit sur l’historique du conte. Il demande alors à un participant de lui expliquer où se trouve le dépanneur. Une carte routière est alors tracée, avec les informations données. À l’aide de la cartographie, un conte est raconté. Les participants devront ensuite, avec un nouveau conte, créer une carte de ce texte avec l’accompagnement de l’artiste. Après la récréation, des volontaires viennent raconter le conte sans texte à l’aide du dessin projeté sur l’écran tableau. Après le passage de l’artiste dans la classe, les élèves pourront écrire leur propre conte et ils pourront le présenter. Le professeur pourra utiliser cette technique dans d’autres matières ou demander aux élèves de faire la cartographie d’un roman ou autres.

Conditions particulières

Les ateliers ont lieu en classe. Il n’y a pas de déplacement dans d’autres locaux. L’utilisation du tableau numérique ou ordinaire est à prévoir.

Pour information

Daniel Projean
Téléphone : 418 731-0055
Courriel : projeandaniel@hotmail.com

Personne assujettie aux taxes (TPS, TVQ) : non

Offert aux classes

5e primaire, 6e primaire

Offert dans les régions

Toutes les régions

Présentation de l’artiste

Récits de vie, histoires d’outre-mer, contes fantastiques et diverses créations figurent au répertoire de l’artiste. Monsieur Projean est tombé dans la barrique du conte dès l’âge de 9 ans. Il est membre du Regroupement des contes du Québec, de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) et de l’Association des Griots Noirs du Togo. Depuis huit ans, il raconte dans les écoles des Îles-de-la-Madeleine, de Kamouraska, de Rimouski, du Togo et en France, partageant ainsi la richesse des contes d’Azade Harvey, de Félix Leclerc et autres auteurs. Il a également conté pour le grand public dans des résidences pour personnes âgées et a été invité à participer à différents festivals de conte à travers le Québec (Festival international), Contes en Îles, Salon des Mots de Sayabec, du Togo (Fesconte 2013) et de la France (Festival international de menteries de Moncrabeau). De plus, étant à la retraite, il s’est permis plusieurs formations sur le conte telles que : l’importance de l’oralité avec Mario Attidokpo (Togo), l’art de la scène avec Toumani Koumaté, l’espace scénique, la trame narrative et le débit de voix avec Jean-Marc Derouen, Traverses et misères dans les contesavec Vivian Labrie et, tout récemment, Conte en milieu scolaire avec François Lavallée, accompagné de trois experts du milieu scolaire.

Le Cron démarre