bandeau principal

Actualités

APPEL A INTÉRÊT - Exploration et cocréation — Le numérique en tourisme et culture

30 octobre 2019
Écrit par CBSL
Catégorie : Appel de dossiers

Exploration et cocréation — Le numérique en tourisme et culture
Accompagnement de projets numériques via des cellules d’innovation

 

APPEL À INTÉRÊT

Offre d’accompagnement pour développer des projets de transformation numérique pour les entreprises collectives en tourisme et en culture du Bas-Saint-Laurent.

L’accompagnement offert est d’une durée de six à 10 mois pour trois groupes, appelés cellules. Cet accompagnement est offert par le Living Lab en innovation ouverte (LLio) du Cégep de Rivière-du-Loup, Économie sociale Bas-Saint-Laurent, Territoires innovants en économie sociale et solidaire (TIESS), Culture Bas-Saint-Laurent et le Centre de développement et de recherche en imagerie numérique (CDRIN) du Cégep de Matane et ce, grâce à un soutien financier du ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI)

Préalables

  • Les projets de transformation numérique doivent être liés à la gestion, à la communication, à l’expérience du visiteur ou à la médiation culturelle.
  • Il doit y avoir au moins un projet en culture et un projet en tourisme parmi ceux sélectionnés.

Votre engagement représente de 6 à 8 jours d’implication/travail sur l’ensemble de la démarche. Cet engagement se traduit par :

  • la participation aux rencontres régulières de cocréation accompagnées par le LLio = 5 à 8 rencontres d’environ 3 heures chacune
  • certaines tâches à réaliser hors-rencontres = une quinzaine d’heures sur l’ensemble de la démarche :
  • participation aux échanges de la communauté virtuelle = environ 5 heures
  • documentation des enjeux et des problématiques de votre organisation = moins de 5 heures
  • documentation de vos apprentissages (ex.: photo, vidéo, etc.) = moins de 5 heures
  • l’engagement à favoriser le recours à l’expertise régionale par l’utilisation des ressources numériques locales
  • la participation à une journée régionale de fin de projet regroupant les trois cellules et divers acteurs du milieu = 7 heures (plus déplacement).

 

Notre engagement représente :

  • l’accompagnement lors des rencontres de cocréation (animation, prototypage et mise en oeuvre des expériences)
  • la formation et l’accompagnement dans l’apprentissage menant à des compétences communes entre les acteurs culturels, touristiques et numériques
  • la prise en charge des frais d’animation et de déplacement des experts
  • les communications et le transfert des connaissances.

Le projet soutient financièrement l’ensemble de la démarche de cocréation ainsi que l’élaboration de prototypes de base pendant dix mois (co-identification des besoins, idéation, co-conceptualisation, prototypage), à l’exception des coûts de réalisation des expériences culturelles et touristiques enrichies avec la technologie.

Critères de sélection

  • Admissibilité
  • Les entreprises qui soumettent des projets doivent avoir le statut d’entreprises d’économie sociale.
  • Les projets soumis pourront être initiés par une seule entreprise ou un collectif (plusieurs entreprises conjointement). Toutefois, tous les projets seront réalisés par des cellules mixtes d’innovation ouverte et chaque cellule sera composée d’au moins deux organisations différentes.
  • Pertinence et impact souhaité
  • Besoin d’accompagnement de l’entreprise touristique ou culturelle dans un processus d’innovation ouverte
  • Proposition d’un enjeu, d’un problème, ou d’une intention :
  • dont la solution implique la cocréation d’une expérience, d’un dispositif, d’une manière de faire nécessitant le numérique
  • avec un potentiel pour le développement local (qui se déroule dans la région et dont les impacts y sont maximisés)
  • Valeur ajoutée/complémentarité par rapport aux projets déjà réalisés par l’entreprise
  • Intérêt, disponibilité et engagement
  • Ouverture au processus d’innovation ouverte et collaborative qui est centré sur les humains, la créativité systématique et le prototypage plutôt que centré sur la technologie et l’apport d’experts
  • Ouverture à l’approche d’innovation ouverte qui implique d’accueillir des intervenants de la région dans le projet de cocréation
  • Disponibilité (temps) : au moins une personne de votre entreprise doit être présente à chaque rencontre de la cellule d’innovation (donc la disponibilité de deux à trois personnes serait un atout)
  • Lieu d’ancrage : l’entreprise dont le projet est retenu doit disposer d’un espace de cocréation pour accueillir les rencontres de la cellule d’innovation du projet Lab vivant.

Détails

Dans le cadre du projet Exploration et cocréation : le numérique en tourisme et culture, les entreprises collectives en tourisme et en culture du Bas-Saint-Laurent sont invitées à proposer des projets de transformation numérique. Les projets de transformation numérique peuvent être liés à la gestion, aux communications, à l’expérience du visiteur ou à la médiation culturelle.

Les projets sélectionnés seront accompagnés pour une durée 6 à 10 mois. Un projet vise à concevoir et à prototyper (voire mener jusqu’au cahier de charge ou un peu plus, si c’est simple) des expériences culturelles ou touristiques enrichies par la technologie ou des usages numériques pour faciliter la gestion des organisations.

Les projets soumis pourront être initiés par une seule entreprise ou un collectif (plusieurs entreprises conjointement), mais, tous les projets seront réalisés par des cellules mixtes d’innovation ouverte. Ainsi, chaque cellule sera ouverte à la participation d’intervenants d’autres organisations et devra rendre compte, avec l’aide des facilitateurs, de sa démarche, de ses apprentissages et de ses résultats. Cette implication des acteurs de l’écosystème a pour avantage de faciliter la cocréation, mais aussi le transfert et la constitution de communs (mutualisation, partage ou repiquage de solutions, idées, pratiques, expertises, ressources, etc.) qui peuvent par la suite être exploités par le collectif ou par des organisations.

Pour chaque projet, une cellule d’innovation de cinq à dix personnes (usagers et intervenants) issues de secteurs variés sera formée. En cours de démarche, ce groupe d’usagers co-designers aura des interactions avec d’autres usagers sur le terrain (visiteurs, touristes, citoyens) sous forme d’ateliers de cocréation, d’entrevues empathiques et d’immersion. Le but, pour cette cellule multisectorielle, sera d’identifier les attentes et besoins des usagers, puis de générer des pistes de solutions qui seront cocréées, explorées, prototypées et validées dans le cadre de la démarche de type Design Thinking. Ces pistes de solutions seront alimentées par la diversité des secteurs d’action des participants qui y prennent part, permettant aux chercheurs, intervenants culturels, touristiques et numériques et autres usagers de les concevoir ensemble.

Ainsi, pour chaque projet, le déroulement sera le suivant :

  • Mobilisation de la cellule d’innovation qui pilotera la démarche de cocréation
  • Design thinking (étapes 1 à 3) — Définir : hypothèses sur le défi, les besoins / Comprendre : empathie, immersion, identification des besoins, observation des usages / Redéfinir : télécharger les histoires, donner du sens, identifier les principes de design de solution
  • Design thinking (étapes 4 et 5) — Coconstruire des concepts et scénarios d'usages via des techniques de brainstorming, en fonction des principes de design identifiés / Prototyper et tester avec les usagers
  • Design thinking, suite — Redéfinir : faire émerger de nouveaux usages, nouveaux problèmes / Imaginer – Faire – Valider

Pour plus d’information, n’hésitez pas à contacter Annie Côté ou Martial Dubois au 418 862-6903, poste 2163.

Si vous souhaitez déposer votre candidature, veuillez remplir le formulaire suivant: https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSf4B0fSwTNHAc0F39w0MHEVH-cNckVHSRXpbhICefrB1LRu_w/viewform?usp=sf_link



Le Cron démarre