bandeau principal

Actualités

APPEL DE CANDIDATURES : MURALE EXTÉRIEURE SUR UN MUR DE BÂTIMENT

22 mars 2019
Écrit par CBSL
Catégorie : Appel de dossiers

MURALE EXTÉRIEURE SUR UN MUR DU BÂTIMENT DE LA MUNICIPALITÉ D’ALBERTVILLE DANS LA MRC DE LA MATAPEDIA
Date limite : 1er mai 2019

Présentation de l’organisme
Le comité de développement est un organisme issu de la municipalité qui œuvre à la mise en place de projets structurants qui contribuent au développement social et économique de la municipalité. Le comité est composé de citoyens et de citoyennes ainsi que de conseillers municipaux qui ont à cœur le développement de leur milieu.

Description du projet
Depuis 2017, des citoyens de la municipalité d’Albertville ont mis sur pied le comité Municipalité nourricière afin de faire de leur municipalité un lieu où l’accessibilité d’aliments frais est à la portée de tous. Ce comité, issu du comité de développement, souhaite du même coup embellir leur milieu de vie en utilisant divers moyens : plantation d’arbres et d’arbustes fruitiers, distribution de bacs à fleurs aux citoyens et création d’une murale dans le parc intergénérationnel. Ce parc a été entièrement réaménagé dans les dernières années. Nous y retrouvons un plan d’eau, des bacs de jardinage, des modules d’entraînement pour aînés, un module de jeux pour enfants, etc. Afin d’harmoniser le parc, le mur de béton du bâtiment municipal a été ciblé pour créer une murale. Albertville est une municipalité où règne une belle diversité culturelle. Plusieurs prestations des arts de la scène ont été offertes gratuitement aux citoyens. La bibliothèque municipale organise aussi des activités culturelles tout au long de l’année. Le projet de murale se veut le lien entre la vitalité culturelle de la municipalité, le projet de Municipalité nourricière et le patrimoine forestier et agricole faisant partie de l’histoire de la municipalité. De plus, le centième anniversaire de la municipalité sera souligné en 2020.


1

 

Contexte
C’est en 1899 que les premiers colons arrivent sur les terres d’Albertville. Peuplée lentement, d’abord par trois familles, ensuite par neuf autres en 1910, c’est la forêt et ses possibilités de revenus qui vont attirer les premiers habitants. La mission instaurée en 1912 allait être érigée canoniquement et civilement en 1920 sous le vocable Saint-Raphaël d’Albertville. C’est également cette même année qu’est construite l’église paroissiale. En 1930, la municipalité de la paroisse de Saint-Raphaël-d’Albertville est constituée par détachement de celle de Saint-Edmond-du-Lac-au-Saumon.

 2

 

Les années 40 et 50 sont deux décennies prospères pour Albertville qui voit sa population atteindre 1200 personnes en 1956. En l'année 1972, un incendie fait des ravages considérables. Au total, cinq bâtisses sont rasées par les flammes et plusieurs autres endommagées. Le déclin des activités forestières et agricoles va dévitaliser progressivement la municipalité, qui prendra définitivement le nom d’Albertville en 1997. En 2000, la communauté va s’unir pour mettre en place le Garage-coop d’Albertville, une coopérative qui assure un service de proximité avec essence, dépanneur et casse-croûte à toute la population. En 2019, Albertville compte environ 250 habitants et l’agriculture et la foresterie y constituent les principales activités économiques.

Le projet de Municipalité nourricière provient d’abord d’une idée de planter des arbres fruitiers en bordure des routes principales qui traversent le village. Cette idée est présente dans le milieu depuis bon nombre d’années déjà. Il y a quelque temps, une opportunité de financement avec Arbres Canada a déclenché la formation d’un comité qui a travaillé à étoffer le projet. Le projet n’a pas été accepté, mais le comité de développement et la municipalité d’Albertville ont décidé d’aller de l’avant et de le financer. Des rencontres citoyennes ont eu lieu afin d’élaborer les plans d’aménagement et une première série de plantation d’arbres et d'arbustes fruitiers a eu lieu à l’automne 2017. Puis, au cours de l’hiver 2018, le comité a pris de l’ampleur et un plan d’action a été élaboré.

Les enjeux suivants ont été identifiés :
● Perte du patrimoine agricole;
● Désintérêt des citoyens pour le patrimoine forestier;
● Dévitalisation de la municipalité;
● Faible accès à une saine alimentation et habitudes de vie;
● Changement climatique;
● Faible synergie entre les comités, organisations et acteurs du milieu.

Dans le plan d’action, sous l’enjeu de la dévitalisation de la municipalité, nous retrouvons l’objectif « Embellir la municipalité » qui comprend comme action d’effectuer une murale dans le parc intergénérationnel. Des discussions ont donc été entreprises avec le comité de développement pour déterminer la thématique et entreprendre l’appel decandidatures.

Surface de travail
Le projet sera réalisé sur la partie en béton du bâtiment municipal visible à partir du parc municipal. Le grand mur face à l'Est mesure 65 pieds de long et 77 pouces de haut. Chacune des 4 fenêtres mesure 40 par 52 pouces. La porte mesure 47 par 75 pouces. Le petit mur face au Nord mesure 17 pieds de long par 65 pouces de haut dans le plus haut (près du coin) et 24 pouces de haut dans la pointe près de la galerie. La porte en acier mesure 47 par 52 pouces. Des citoyens veilleront à la préparation du mur en vue de la réalisation de l’œuvre selon les recommandations de l’artiste.

Critères d’admissibilités
Les artistes intéressés devront répondre aux critères suivants :
● Cet appel s’adresse exclusivement aux artistes professionnels (loi sur le statut de l’artiste L.C. 1992, ch. 33);
● Être admissible au programme de commande d’œuvre du CALQ

● Cet appel de projets s’adresse exclusivement aux résidents de la province de Québec;
● Disponibilité pour le mois d’août-septembre 2019 pour la réalisation in situ de la murale;
● Les collaborations et les collectifs sont admissibles;
● Être ouvert à échanger avec la communauté au sujet du projet;
● Expérience en art mural, en peinture scénique ou production grand format.

Étapes de sélection
La municipalité recevra les dossiers de candidatures selon les exigences décrites ci-dessous. Les candidatures seront évaluées par un comité formé de représentants de la culture et de citoyens. Les candidatures retenues en pré-sélection seront invitées à unediscussion avec les membres du comité de sélection afin d’échanger sur le projet.Finalement, les personnes retenues pour la réalisation de la murale devront concevoir unemaquette qui devra être acceptée avant la conception finale.

Critères de sélection
Le comité de développement et la municipalité recherchent une proposition répondant aux critères suivants :
● Excellence et qualité des œuvres antérieures réalisées;
● Créativité et originalité de la démarche artistique;
● Expérience dans la réalisation de projets comparables;
● Compréhension du contexte proposé;
● Impact visuel du projet;
● Aspects fonctionnels et techniques;
● Pérennité des matériaux et respect des exigences d’entretien de l’œuvre.

Échéancier
● Date limite de dépôt des candidatures d’artistes : mercredi 1er mai 2019
● Évaluation des candidatures reçues par le comité : 12 au 22 mai 2019
● Annonce de l’artiste retenu : mercredi 22 mai 2019
● Réalisation in situ de la murale : août-septembre 2019
● Inauguration de l’œuvre : automne 2019

Honoraires
Suite à une consultation avec le regroupement des artistes en arts visuels du Québec (RAAV), concernant la rémunération d’artistes professionnels dans le cadre d’un projet de murale d’art urbain, nous avons convenu de la rémunération suivante :
● Honoraires professionnels : 1 000 $ / semaine
● Redevances pour droits d'exposition : 20 % de la valeur du budget total de réalisation
● Redevances de communication (reproduction pour les médias sociaux) : 764 $ pour 5 ans
● Redevances pour droits de reproduction : inclus pour des utilisations promotionnelles du projet seulement et de nature non commerciale
● Frais de déplacement : calculés au taux de 0,42 $ / du km
● Hébergement fourni
● Frais de subsistance : 80 $ / jourÉléments à établir par le déposant
● Achat de matériaux et fournitures
● Location d'équipements

Dossier de candidature
Les artistes intéressés doivent faire parvenir un dossier de candidature comprenant leséléments suivants :
● Esquisse préliminaire;
● Description de l’esquisse préliminaire et de l’approche conceptuelle privilégiée(max. 500 mots);
● Curriculum vitae (max. 3 pages);
● 10 images numériques maximum de réalisations récentes avec description (titre,date, dimensions, lieu et matériel);
● Revue de presse (facultative).

Les documents doivent être reçus au plus tard le 1er mai à minuit par courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Les dossiers incomplets et envoyés après la datelimite seront refusés.
Personnes ressources pour toutes les questions relatives à ce concours : Xavier Sénéchal à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou à Michèle Pâquet : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. à ou au 418-629-2053, poste 1032