bandeau principal

Actualités

Terreste-Céleste en lice pour un prix OPUS

15 novembre 2019
Écrit par CBSL
Catégorie : Communiqué

Terreste-Céleste en lice pour un prix OPUS

Rimouski (district Le Bic), le 13 novembre 2019 — Le concert « Terreste-Céleste », réalisé lors du festival Concerts aux Îles du Bic l’été dernier, a été sélectionné parmi les meilleurs de l’industrie de la musique de concert et représentera le Bas-Saint-Laurent au prochain gala des prix Opus. « Terreste-Céleste » a fait résonner la musique de la Renaissance et le Requiem de Fauré sous l’interprétation du quintette vocal Helios ainsi que de l’ensemble et du chœur du 18e dirigés par James Darling à l’église de Saint-Fabien. Le Conseil québécois de la musique annonçait récemment qu’un jury indépendant de professionnels du monde musical l’a retenu parmi cinq finalistes dans la catégorie « Concert de l’année – Répertoires multiples ». Nous connaîtrons le lauréat de cette catégorie lors du gala des prix Opus le 19 janvier prochain à Montréal.

Cette nomination met en lumière le talent de 40 artistes professionnels du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et d’ailleurs, réunis lors de l’événement. Ce concert et le projet du Chœur du 18e a été réalisé grâce au soutien, notamment, de l’Entente de développement territorial du Bas-Saint-Laurent (CALQ et CRD), Patrimoine canadien, Tourisme Bas-Saint-Laurent et Hydro-Québec. Il est en lice à côté de projets relevés de l’orchestre de chambre I Musici, Groupe Le Vivier ou l’Orchestre Métropolitain dirigé par Yannick Nézet-Séguin. C’est tout dire !

L’excellence de l’Ensemble vocal Helios en provenance d’Halifax en Nouvelle-Écosse a charmé le public qui a émis de chaleureux commentaires comme :
« Vous réussissez chaque fois à nous surprendre et à nous émerveiller par un je ne sais quoi de croustillant qui pimente les émotions par une touche d’humour subtil qui baigne chacun des concerts, que ce soit dans les interprétations, dans les arrangements ou les commentaires. C’est jeune, c’est vivant, c’est emballant. Et on embarque. » - Andrée, Rimouski

Puis, le célèbre Requiem de Fauré, sous l’impulsion de chef et directeur artistique James Darling, a mis de l’avant les voix d’Éthel Guéret (soprano) et d’Alexandre Sylvestre (baryton-basse) entourés d’une ensemble de treize musiciens et du chœur du 18e coordonné par Josée Fortin. Ce moment a été un coup de cœur pour le public :
« Superbe programmation, de magnifiques découvertes, un public magistral où la qualité de l’écoute est meilleure que tout ce que j’ai entendu en 60 ans sur de multiples scènes dans le monde. Pour une fois, on entend littéralement le silence des œuvres. C’était particulièrement frappant dans le Requiem. » - Georges, Montréal

C’est avec fierté que les Concerts aux Îles du Bic participeront de nouveau au gala des prix Opus. Créés en 1996, les prix Opus soulignent l’excellence et la diversité des musiques de concert au Québec. Pour sa part, le festival Concerts aux Îles du Bic, fondé par Élise Lavoie et James Darling en 2002, est déjà sept fois lauréat ! Seul festival de musique de chambre de l’Est-du-Québec, il accueille chaque année un public composé de près de 50 % de touristes appréciant la musique et le paysage enchanteur des Îles du Bic. D’ailleurs, tous sont conviés pour la 19e édition qui se tiendra du 8 au 16 août 2020.


— 30 —


Source : Sébastien Côté, directeur administratif
Concerts aux Îles du Bic
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.



Le Cron démarre