Stratégies de conservation du patrimoine bâti – ZOOM



9 septembre 2024
de 09 h 00 à 12 h 00

  • Date limite d'inscription : 9 septembre 2024 09 h 00

Stratégies de conservation du patrimoine bâti - ZOOM

  • Début : 2024-09-09 09:00:00
  • Fin : 2024-09-09 12:00:00
  • Nombre de places disponibles : 7
  • Coût : 25 $

Date : 9 septembre 2024, de 9 h à 12 h
Durée : 3 h
Clientèle : Professionnel.le.s municipaux (aménagistes, agent.e.s de développement culturel.le.s et en patrimoine immobilier, urbanistes, inspecteur.rice.s, architectes, etc.), élu.e.s municipaux, membres de CCU, citoyen.ne.s.
Personne formatrice : Marie-Josée Deschênes, M. SC. ARC.

Coût : 25 $
Valeur réelle : 166 $
Frais de transaction : 1 $

Formation de sensibilisation à la conservation du patrimoine bâti dédié aux acteurs et actrices clefs dans la gestion du patrimoine bâti.

Cette formation vise à renseigner les participant.e.s sur les actions stratégiques à poser pour la mise en valeur du patrimoine bâti et à rendre compte de la diversité des enjeux en matière de gestion et à la sauvegarde du patrimoine bâti.

La formation abordera les notions théoriques liées au patrimoine (définitions, théories de conservation) ainsi que les lois et règlements qui encadrent sa gestion. La formation permettra aux participant.e.s de comparer les différentes applications de ces outils réglementaires et de mettre en évidence leurs effets sur l'entretien des bâtiments patrimoniaux de leur territoire. La formation permettra d’identifier les actions qu’il est possible de poser afin d'optimiser les interventions d’entretien sur les bâtiments et d’assurer leur pérennité. L’objectif est que les participant.e.s puissent mesurer l’effet des actions posées à différents stades du processus de gestion du patrimoine bâti à l’échelle municipale.

La courte formation sera l’occasion d’échanger sur leur réalité respective avec la formatrice, experte en restauration de bâtiments patrimoniaux, ainsi qu’avec les professionnel.le.s présent.e.s.


Objectifs de la formation
 
  • Clarifier la notion de patrimoine.
  • Positionner le patrimoine comme vecteur d’identité et de développement territorial.
  • Décortiquer les outils réglementaires au service du patrimoine.
  • Encourager la capacité d'agir des participant.e.s en lien avec l’entretien des bâtiments

    patrimoniaux.

  • Outiller les professionnel.le.s municipaux.

 

Matériel requis

Support pour prise de notes

 

Matériel fourni

Document de présentation

 

Approche pédagogique

  • Prestation magistrale des notions théoriques. Appui d’un document de présentation et d’un support visuel.
  • Courte sortie terrain permettant d’observer des exemples concrets de la théorie appliquée au territoire.
  • Instauration d’un climat favorisant les échanges entre les différents participant.e.s.

 

Plan de cours

Prestations magistrales :

  • Présentation de la définition du patrimoine.
  • Présentation des différentes théories de conservation.
  • Présentation des effets du patrimoine sur l’identité et le développement territorial.
  • Présentation d’outils réglementaires au service du patrimoine.
  • Présentation de stratégies de conservation et de mise en valeur.
  • Présentation de cas de figure.

 

Sortie terrain :

  • Présentation de quelques bâtiments choisis au préalable.
  • Discussion.

 

Biographie de la personne formatrice

Ciblant une pratique professionnelle dans le domaine de la préservation et de la mise en valeur du patrimoine bâti, Marie-Josée Deschênes s’est spécialisée dans la réalisation de projets de restauration et de transformation de bâtiments existants, dans la réalisation d’expertises de l’état physique de bâtiments patrimoniaux (audits techniques ou carnets de santé) ainsi que dans la réalisation d’études de caractérisation de paysages patrimoniaux. Elle est l’une des rares firmes d’architecture québécoises qui se distingue par son expertise et par son approche intégrée de la restauration du patrimoine bâti. Après plusieurs années de pratique dans le public et le privé, l’architecte Marie-Josée Deschênes met en place sa propre firme en 2006 et s’y consacre à temps plein depuis 2008. En 2013, la firme devient la société d’architecture Marie-Josée Deschênes architecte inc. dont le siège social est basé à Saint-Henri dans Bellechasse.

 

Marie-Josée Deschênes est l’une des rares architectes québécoises à se spécialiser en patrimoine bâti. Elle est membre de l’Ordre des architectes du Québec depuis 2005 et détentrice d’une maîtrise en architecture depuis 1996 au cours de laquelle elle a exploré l’approche de restauration critique et la façon dont celle-ci peut orienter les interventions sur le patrimoine bâti, autant au niveau de sa restauration que de sa transformation. Marie-Josée Deschênes a acquis une expérience riche et diversifiée au cours des 30 dernières années dans les domaines de l’architecture, du design urbain, de la mise en lumière, de la gestion et de la caractérisation du patrimoine bâti. Ses projets concernent tout autant la restauration et le recyclage du patrimoine bâti que la transformation de bâtiments existants et la conception de nouveaux bâtiments dans un cadre ancien. Elle accorde une grande importance à la préservation des composantes patrimoniales d’un bâtiment et conçoit ses projets en favorisant des interventions minimales et réversibles. Lorsqu’elle réalise une intervention contemporaine dans un milieu ancien, elle s’assure que le nouveau bâtiment respecte son cadre bâti. Ainsi, la mise aux normes de bâtiments anciens, la restauration d’enveloppe de bâtiment en maçonnerie et en bois et la mise en valeur de sites patrimoniaux constituent le quotidien du travail de l’équipe de professionnelles passionnées de patrimoine.