bandeau principal

Détail de
la formation

Comprendre le patrimoine immobilier de la modernité (avec France Vanlaethem) - À LA POCATIÈRE

Comprendre le patrimoine immobilier de la modernité (avec France Vanlaethem) - À LA POCATIÈRE

2 septembre 2022


  • Durée : 6h (journée complète)
  • Horaire : 1er septembre 2022, 9h à 16h
  • Clientèle : Agent.e.s culturel.le.s, aménagistes, urbanistes et artistes/organismes intéressé.e.s par le patrimoine moderne
  • Lieu : - Centre culturel Gérard-Dallaire, 900 6è Avenue Pilote, La Pocatière (Québec) G0R 1Z0
  • Coûts pour les organisations
    assujetties à la Loi 90 :
    400$
  • Coût : 60$
  • Formateur : France Vanlaethem
  • Date limite d'inscription : 2022-08-16
  • Nombre de places : 15
Inscription en ligne

En matière de patrimoine, la compréhension est un préalable à toute intervention sur le bien. Parmi les nouveaux patrimoines, celui de la modernité dont la plupart des éléments datent d’après 1940, reste méconnu, sinon négligé, malgré qu’il constitue une des thématiques identifiées dans le Répertoire du patrimoine culturel du Québec, aux côtes de la Nouvelle-France, de l’industriel, du religieux, du funéraire...

Le but de la formation est faire découvrir aux participants l’héritage de l’architecture novatrice du XXe siècle, dont des édifices tels Habitat 67, le musée du Bas-Saint-Laurent à Rivière-du-Loup ou encore la cathédrale Sainte-Anne à La Pocatière sont des exemples. Il s’agira de retracer l’émergence du patrimoine de la modernité au Québec et sur la scène internationale, de montrer en quoi il se distingue du patrimoine ancien et de souligner les enjeux particuliers que sa conservation pose.

Plan de cours

La formation comprendra une séance théorique et historique de trois heures que compléteront des visites d’édifices modernes.

1. Comprendre et mettre en perspective le patrimoine de la modernité

  • Pourquoi le patrimoine moderne ?
  • Du monument historique au patrimoine : savoir/affectivité, état/communauté/diversification
  • Le patrimoine moderne ou l’héritage de l’architecture novatrice du XXe siècle
    • Sur la scène internationale
    • Au Québec
  • Spécificités du patrimoine moderne/ancien
    • Abondance/rareté
    • Fragilité technique/solidité
    • Méconnu, peu apprécié
  • L’architecture moderne, une architecture nouvelle, non conventionnelle
    fragilité esthétique
  • Pause
  • La question de l’intégrité et l’authenticité du patrimoine
  • La protection du patrimoine moderne au Québec : bilan
  • Principales références documentaires

2. Approfondir la compréhension du patrimoine de la modernité au contact du bâti

  • Visite d’édifices à La Pocatière, à préciser 

Approche pédagogique

La formation débute par un exposé illustré d’une projection PowerPoint, une présentation rythmée par une suite de périodes où les participants auront l’occasion de poser des questions afin de vérifier ou d’approfondir leur compréhension de la matière.

Les visites d’édifices seront l’occasion de mettre en pratique les notions vues lors de la formation théorique.

Biographie de la formatrice 

Architecte de formation, France Vanlaethem est professeure émérite de l’École de design de l’UQAM.

Ses intérêts de recherche portent sur l’histoire et la conservation de l’architecture moderne, des sujets qu’elle a traités dans de nombreux articles et ouvrages. Parmi ses plus récents livres, notons : Conservation de l’art contemporain et de l’architecture moderne. L’authenticité en question (en collaboration ; Québec, Éditions Multimondes, 2010) ; Patrimoine en devenir : l’architecture moderne
du Québec (Québec, Les Publications du Québec, 2012) ; La sauvegarde du patrimoine moderne (en collaboration ; Québec, Presses de l’Université du Québec, 2012). Récemment, elle a dirigé deux études patrimoniales d’envergure, celle du Parc olympique de Montréal à la demande de la Régie des installations olympiques (RIO), publiée en français et en anglais, et celle du campus initial de l’UQAM.

Au Québec, elle a siégé sur de nombreuses commissions patrimoniales, dont le Conseil du patrimoine culturel du Québec (2001-2011) et le Conseil du patrimoine de Montréal (2003-2008). Elle est présidente fondatrice de Docomomo Québec.

Au sein de l’École de design de l’UQAM, elle a enseigné les cours d’histoire de l’architecture et du design, mis en place le diplôme d’études supérieures en architecture moderne et patrimoine, dans le cadre duquel, elle enseigne toujours, notamment les théories et la doctrine de la conservation.

quebec drapeau