bandeau principal

Détail de
la formation

FAIRE CORPS – (Re)Visiter sa pratique artistique par le biais des cinq sens

FAIRE CORPS – (Re)Visiter sa pratique artistique par le biais des cinq sens

24 février 2021 au 10 mars 2021


  • Durée : 6h (+1 rencontre en privé)
  • Horaire : 24 février et 10 mars, 13h30 à 16h30
  • Clientèle : Artistes de toutes disciplines
  • Lieu : - En ligne (via Zoom)
  • Coûts pour les organisations
    assujeties à la Loi 90 :
    625
  • Coût : 125$
  • Formateur : Maryse Morin
  • Date limite d'inscription : 2021-02-14
  • Nombre de places : 7
Inscription en ligne

Description  

Cet atelier vise à offrir une opportunité de poser un regard porteur de sens sur sa pratique artistique, tout en perçant les écrans qui circonscrivent actuellement les liens que nous entretenons les un.es aux autres en contexte de pandémie.

Cette formation en écriture réflexive de la pratique artistique, conjointement à la création d’un contenu numérique à des fins de diffusion sur le Web, représente une opportunité de penser le rapport que l’artiste entretien avec sa pratique, « autrement ».

Y seront notamment abordées la perspective « sensorielle » de l’écriture sur l’art, de l’expérience phénoménologique qui en découle, l’émergence du potentiel expérientielle spécifique à chaque pratique artistique, à chaque œuvre.

 

Retombées attendues 

Au terme de cette formation, les participant.es seront capables de : 

  • Explorer des perspectives nouvelles liées à leurs pratique artistique
  • Générer et communiquer sur les plateformes numériques depuis un regard renouvelé.

PLAN DE COURS

Rencontre préparatoire

  • 1 rencontre de 30 minutes où l’artiste partage 3 œuvres et sa démarche ( un court extrait + quelques traces visuels ou sonores à mettre en partage)
Session 1 – Déroulement
  • Présentations
  • Introduction à l’approche réflexive engageant les 5 sens 
  • Pause
  • Regards croisés engageant les participants
  • Introduction à l’exercice réflexif à mener depuis l’atelier de l’artiste en prévision de la prochaine rencontre 
Session 2 – Déroulement
  • Présentations de la réflexion menée depuis l’atelier de l’artiste et partages entre participants
  • Pause
  • Exercice réflexif portant sur ce que pourrait être une mise en espace à Caravansérail d’une œuvre choisie par l’artiste et qui engagerait une ou des dimension sensorielles
  • Les textes réflexifs, ainsi que le matériel visuel produit par l’artiste contribuera à populer sa page Web sur le site de Web de Caravansérail

MMorin.jpg

Bio de la formatrice

Issue des champs de la musique, des arts numériques et de l’anthropologie culturelle – axée sur la dimension sensorielle -, Maryse Morin pratique une écriture phénoménologique de l’art. Elle a publié chez esse arts + opinions, ETC Media, Inter Art actuel, ainsi que l’essai An Ocean of Air accompagnant l’exposition éponyme de l’artiste Angelica Mesiti, à Paris. 

Maryse place l’agentivité créative au cœur de sa recherche qui s’appuie sur les points de contact entre le corps hétérotopique, le corps social et le corps de l’œuvre. Elle mène récemment une résidence d’artiste-chercheure au Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ), dont la matière première est le Fonds d’archives Suzanne Guité (1926-1981), ainsi que la sculpture Le Chercheur d’espace (1948) que possède le Musée. Elle plonge dans le corpus de cette artiste gaspésienne disparue subitement, en 1981, avec une perspective de recherche transhistorique. 

Elle est aussi membre du Centre for Sensory Studies de l’Université Concordia, à Montréal.

quebec-drapeau.jpg



Le Cron démarre