bandeau principal

Détail de
la formation

L'Artisan de l'enchantement (avec François Lavallée)

L'Artisan de l'enchantement (avec François Lavallée)

8 octobre 2021 au 9 octobre 2021


  • Durée : 10h (2 journées de 5h)
  • Horaire : 8 et 9 octobre 2021, 10h à midi et 13h à 16h
  • Clientèle : Artistes du conte et de la création parlée
  • Lieu : - Beaulieu commun, 50 rue Notre-Dame ouest, Trois-Pistoles (Québec) G0L 4K0
  • Coûts pour les organisations
    assujeties à la Loi 90 :
    500$
  • Coût : 75$
  • Formateur : François Lavallée
  • Date limite d'inscription : 2021-10-07
  • Nombre de places : 12
Inscription en ligne

Formation organisée en collaboration avec 

logo compagnon 01

Il s’agit d’une aventure de création en groupe autour du thème de l’origine. L’origine de notre envie d’aller voir plus loin, de raconter ce que les yeux ne voient pas. 

Cette rencontre vécue comme une aventure en groupe à la qualité de s'adresser autant aux conteurs débutants qu'aux plus expérimentés qui ont envie de réfléchir à la parole et à l’imaginaire tout en passant à l’action en entrant dans un processus créatif inspiré de ma démarche.

J’aime travailler des récits qui entremêlent l’intime, l’imaginaire et des questions de société.

Chacun des participants devra apporter un objet signifiant qui le ramène à l’origine de son envie de prendre la parole. 

À partir de cet objet et au travers une suite d’exercices, nous dégagerons une émotion qui deviendra une matière à histoire. En passant d’un point de vue à un autre, nous questionnerons les bases du travail du conteur. C’est une occasion fabuleuse, pour moi comme pour vous, de nous arrêter ensemble en créant un espace suspendu pour laisser aller l’élan d’inventivité. 

À la fin de l’aventure, les participants/tes repartiront la tête et les mains chargées d’un récit à apprivoiser, à prendre soin.

Objectifs généraux 

  • Créer un récit qui raconte l’émotion à l’origine de notre engagement artistique.
  • Apprendre grâce au processus de travail en groupe à découvrir notre potentiel transmissible qui est au cœur de la pratique du conteur/se.

Objectifs spécifiques 

  • Stimuler la créativité en se servant d’un objet signifiant chargé d’une émotion forte.
  • Explorer les contours et possibles d’un objet par les sens.
  • Structurer un récit de vie qui entremêle l’univers du conte merveilleux et/ou fantastique et la poésie.
  • Réfléchir et revenir aux bases de l’orature ; Voix, geste et silence.
  • Travailler nos capacités à recevoir et à donner dans le travail en groupe.
  • Replacer le dialogue au cœur du geste conté.
  • Apprendre en observant différentes manières de porter un récit.

Plan de cours 

8 octobre

  • 10-12h Présentations - L’objet qui nous présente
  • 13-16h Exploration - Le territoire immense autour de l’objet

9 octobre

  • 10-12h Construction – Schéma du récit et dramaturgie
  • 13-16h Expression – Racontage avec la voix, le geste et le silence – Décompression - RETOURS

Biographie du formateur 

« Ce sont les enfants qui m'ont fait le merveilleux cadeau de me nommer conteur alors que j'étais animateur dans les camps de vacances. J'avais 16 ans.  Aujourd'hui, je raconte plus que jamais au Québec et à travers la francophonie. Je me considère comme un artiste de brousse qui croit encore que l'imagination puisse devenir un espace suspendu où les humains peuvent se rencontrer. »

François Lavallée est un artiste de la parole, de l’imaginaire et de l’assemblée. Nourri par les racines, il a la certitude que nos vies en surface s’ancrent bien plus profondément que ce que l’on croit. Derrière son regard doux, sa voix sûre et son timbre rassurant, affleure un univers sombre et irrémédiablement marqué par la perte : celle de l’enfance, des racines ou de la mémoire. Remonter le cours, chercher la source, s’émouvoir de cette quête et, à coup de mots, construire des images en forme d’histoires tendres et cruelles. Sublimer le réel. 

François Lavallée est un nomade contemporain, auteur, conteur, conférencier et formateur depuis 1996. Son métier l’a amené sur les routes d’asphaltes et de gravelles aux quatre coins du Québec, du Canada et plus de quatre-vingt-dix fois en France, en Suisse et en Belgique, dans le désert blanc du Nunavik et celui des Touaregs du Niger, chez les autochtones des volcans de l’Équateur, sur l'île de La Réunion, en Roumanie, au Djibouti et dans les banlieues parisiennes. Il a représenté le Canada et remporté la médaille d’or du concours «Contes et conteurs» aux Ves Jeux de la francophonie (2005) à Niamey au Niger avec le conte «Le recycleur de talents» et a reçu à l'automne 2017 le PRIX JOCELYN BÉRUBÉ remis par le Festival de contes et récits de Trois-Pistoles.

quebec drapeau