bandeau principal

Détail de
la formation

Mettre en commun savoirs et ressources: la mutualisation

Mettre en commun savoirs et ressources: la mutualisation

19 mai 2021 au 26 mai 2021


  • Durée : 6 h (3 sessions de 2 h) + 1 h d'accompagnement individuel/en sous-groupe
  • Horaire : 19, 20 et 26 mai 2021 (9 h 30 à 11 h 30)
  • Clientèle : Organismes, gestionnaires et travailleurs.euses en culture du BSL*
  • Lieu : - En ligne (via Zoom)
  • Coûts pour les organisations
    assujeties à la Loi 90 :
    466,67 $
  • Coût : 70 $
  • Formateur : George Krump
  • Date limite d'inscription : 2021-05-18
  • Nombre de places : 12
Inscription en ligne

Description et objectifs de la formation 

Cette formation de six heures — adaptée à la réalité des organismes clients de Culture Bas-Saint-Laurent — vise à cadrer les principaux concepts clés que l’on associe à la mutualisation et qui permettent de répondre à des questions comme « Pourquoi, comment et quoi mutualiser ? ». Les personnes participantes se familiariseront d’abord avec les étapes d’une démarche type de mutualisation et avec quelques outils de réflexion et de planification qui sont au cœur de tels processus. Les participant·es pourront ensuite découvrir divers modèles de mutualisations réalisés par des organismes existants et rencontrer une personne qui a vécu un processus de mutualisation de l’intérieur. La formation se conclura par un atelier pratique fournissant l’occasion d’expérimenter soi-même quelques-unes des étapes et d’échanger avec d’autres personnes qui s’intéressent à cette forme de collaboration et de partage de ressources. L’ensemble de cette formation en trois parties offre une belle occasion de se situer par rapport à ce genre de démarche et d’identifier les principaux obstacles et surtout les opportunités, que les participant·es soient là comme individu ou pour leur organisme.

En somme, les objectifs de la formation sont les suivants :

  • Comprendre les concepts clés et les étapes incontournables d’une démarche type de mutualisation.
  • Identifier les conditions inhérentes à la réussite d’un processus de mutualisation.
  • Évaluer la pertinence d’adopter la mutualisation comme solution aux défis rencontrés.
  • Cerner le type de mutualisation adapté à son organisation ou à son secteur d’activité.
  • Identifier des partenaires de mutualisation possibles pour son organisation.

Parmi les apprentissages complémentaires qui sont visés, mentionnons :

  • L’acquisition d’un vocabulaire de référence qui peut devenir un vocabulaire commun au sein d’un groupe.
  • Une compréhension du fait que la clarté des communications joue un rôle essentiel dans une démarche
    collective impliquant des transformations organisationnelles.
  • La sensibilisation à la nécessité de se doter d’outils de planification pour baliser une démarche de mutualisation.

Approche

La formation sera offerte grâce à la plateforme de visioconférence Zoom. Durant les trois séances, les méthodes pédagogiques suivantes seront employées :

  • Prestations magistrales, appuyées par un document de présentation : elles mobilisent des éléments théoriques en les liant avec la mutualisation, tout en s’appuyant sur les connaissances et les expériences que portent déjà les participant·es.
  • Présentation d’exemples : le spectre des types de mutualisation possibles est illustré à travers une série de modèles de mutualisations réels, provenant de différents milieux.
  • Témoignage d’un·e invité·e : l’apport d’une personne qui a vécu de l’intérieur une démarche de mutualisation sert à identifier des obstacles, mais aussi les joies, que l’on peut rencontrer lors d’un tel processus. 
  • Des exercices pratiques : différents exercices en sous-groupes virtuels sont proposés pour apprivoiser quelques-unes des étapes de base de la mutualisation ou pour avancer concrètement un projet déjà en cours.

Structure proposée

  • 1re séance : concepts clés et démarche type
  • 2e séance : formes de mutualisation et témoignage sur le processus
  • 3e séance : laboratoire de réflexion et de cocréation
  • Suite à la formation, vous pourrez bénéficier d'une heure d'accompagnement seul.e ou en petit groupe avec le formateur. 

Biographie du formateur 

George Krump évolue dans le milieu des arts et de la culture depuis plus de trente ans. Après des études en théâtre, il a œuvré pendant une quinzaine d’années comme comédien, marionnettiste, auteur, traducteur, médiateur culturel pour des compagnies francophones et anglophones, dans des productions grand public et jeune public, avant de se consacrer à la gestion culturelle, à la consultation, à la recherche et aussi à offrir des formations.

Comme gestionnaire, il a occupé des postes de direction générale pour des compagnies de création et de production en théâtre et en danse — notamment Louise Bédard Danse pendant plus de dix ans — et aussi pour un diffuseur pluridisciplinaire, le Théâtre La Chapelle. Son parcours éclectique a fait en sorte qu’il est aujourd’hui reconnu pour sa connaissance fine de la chaîne création-production-diffusion en arts de la scène et du fonctionnement d’organismes qui mutualisent des ressources pour les artistes. Il a siégé sur de nombreux conseils d’administration d’organismes et d’associations du secteur culturel et fait partie de jurys et de comités consultatifs au niveau local et national. Il est aussi un des cofondateurs de la Machinerie, un organisme d’accompagnement qui se consacre au développement de carrière et à la mise en réseaux des artistes et des travailleurs culturels du secteur des arts de la scène.

Au cours des dernières années, M. Krump a dirigé plusieurs gros mandats de recherche ou d’accompagnement au sein de la firme DAIGLE / SAIRE surtout, mais aussi pour différentes institutions, associations et organismes, ainsi que pour des artistes individuels. Ces mandats portaient sur le développement culturel, les enjeux de ressources humaines, la planification stratégique ou bien les synergies qui se créent entre organisations qui collaborent ou mutualisent des ressources.

quebec drapeau



Le Cron démarre