bandeau principal

Détail de
la formation

***** COMPLET *****
Spectacle de conte: raffiner sa présence sur scène

Spectacle de conte: raffiner sa présence sur scène

5 octobre 2019 au 9 octobre 2019


  • Durée : 15 heures
  • Horaire :
  • Clientèle : Conteuses, conteurs
  • Lieu : - Trois-Pistoles
  • Coût : 65,00 $
  • Formateur : Renée Robitaille
  • Date limite d'inscription : 2019-09-16
  • Nombre de places : 0
Complet

Une collaboration avec:

Les Compagnons de la mise en valeur du patrimoine vivant de Tois-Pistoles

 

Pour raconter une histoire, il ne s’agit pas de prendre la parole, mais de venir écouter ce qui se passe, en présence des spectateurs. Or, écouter est parfois la chose la plus difficile à faire lorsqu’on « se met en danger devant un auditoire ». Car notre cerveau déclenche alors des sensations très puissantes qui viennent bousiller les informations du moment présent.

Cette formation se veut un approfondissement pour développer son ressenti et ses neurones miroir, afin de décoder l’invisible : l’énergie qui circule entre le conteur et les spectateurs, l’énergie qui circule en soi, les paterns du corps et ses réflexes de protection.

Ce stage aboutira sur une représentation devant public, lors du Festival des Grandes Gueules de Trois-Pistoles. La présence de toutes les participantes permettra d’explorer les rouages de la mise en scène d’un spectacle collectif. Nous y aborderons, en groupe, les liens qui unissent les histoires racontées, afin d’y déceler le fil conducteur du spectacle à naître.

Les méthodes pédagogiques seront :

  • Augmentation de la circulation de l’énergie dans le corps par différents exercices physiques (méditations en mouvement).
  • Prises de parole en solo, en duo, devant les autres stagiaires.
  • Retours sur le ressenti, après chaque « présentation ». (ressentis personnels, ressentis du spectateur)
  • Suggestions de mise en scène, d’accessoires, de liens et de croisements entre les contes : par toutes les participantes.

Vous travaillerez à partir de votre répertoire, avec une histoire d’un maximum de douze minutes.

Déroulement :

Jour 1 : Méditation en mouvement pour développer le ressenti et la présence. Présentation de chaque histoire par toutes les participantes. Retours personnels et en groupe sur les ressentis pendant la prestation.

Jour 2 : Discussions en groupe : élaboration du fil conducteur, des liens, des croisements entre les histoires entendues. Début d’un concept de mise en scène. Méditation en mouvement. Exercices d’improvisation en duos.

Jour 3 : Présentation des histoires, à la lumière des suggestions faites pendant le stage. Derniers éléments de mise en scène. Méditations en mouvement.

Renée Robitaille

Renée Robitaille SourireChic FrédériqueBérubé

Jeune conteuse reconnue pour son indéniable talent d’auteure et d’interprète, Renée Robitaille a déjà plusieurs publications à son compte. Chaque année, elle voyage en Europe dans différents festivals
internationaux de contes et de théâtre. Depuis plus de dix-huit ans, elle sillonne les écoles et les bibliothèques de la province pour y présenter des ateliers de contes aux enfants et des formations aux enseignants. Elle a aussi participé à des festivals de contes à Cuba, en Russie, au Congo et en Arménie, des occasions de tisser des liens avec les conteurs internationaux les plus en vue. OEuvrant tantôt pour un public adulte tantôt pour le jeune public, la conteuse est l’une des rares femmes a pratiquer ce métier au Québec.
Avec ses Contes coquins pour oreilles folichonnes, Renée représentait le Québec aux Jeux de la Francophonie 2001. En 2004, elle présentait son spectacle pour adultes intitulé Le temps des semailles mis en scène par Michel Faubert.
En 2005-2006, Renée Robitaille créait un spectacle de contes sur les mineurs abitibiens, mis en scène par Louis Champagne et soutenu à l’écriture par l’auteur Yvan Bienvenu. Un projet audacieux intitulé Hommes de pioche. La critique et le public ont encensé le spectacle, reconnaissant à Renée des talents de conteuse exceptionnels.

En 2007-2008, Renée a également travaillé à la production d’un spectacle pour enfants, une adaptation sur scène des contes de Robert Munsch, intitulé Gros Biscuit. En 2008, 2009 et 2010, Renée a poursuivi ses tournées au Québec, en Europe et en Asie avec ses spectacles Hommes de pioche et Gros Biscuits.
Trois albums jeunesses sont parus en 2010-2011. Le camion de pépites et La soupe aux muscles, publiés chez Bayard, et Quand je tousse, j’ai des poils qui poussent (Planète rebelle), un livre avec CD réalisé en collaboration avec l’auteur-compositeur Jérôme Minière. L’année 2011 est consacrée à la création du Chant des os, spectacle pour grand public tissé à partir de récits de vie de résidents du Moyen
Nord québécois; hommes et femmes de chantiers aux parcours singuliers et extrêmement touchants. L’oeuvre est créée en coproduction avec la France, soutenue par le CALQ et le CAC.
Également publié sous la forme d’un livre-CD, Le chant des os tourne dans les théâtres du Québec, de la France et de la Suisse lors des saisons 2012 et 2013.

 



Le Cron démarre