bandeau principal

Répertoire
des membres
Revenir à la liste
mariane stratis

mariane stratis

Secteur : Arts visuelsType : Création

Instagram Linkedin

5147967560

M'envoyer un courrielVisiter le site web

Description

Mariane Stratis est une artiste interdisciplinaire qui vit et travail à Rivière-du-Loup. Sa pratique interroge les différents cultes reliés à l’événement de la mort en soulevant des interrogations relatives à l’avenir du corps et sa fragilité. Son travail s’intéresse à comment les sociétés gèrent, traitent et s’adaptent à la perte des vies humaines. Elle produit des installations incluant la sculpture, la photographie, le textile et le performatif. Elle détient un baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal (2016) et est candidate à la maîtrise en Sculpture et céramiques à l’Université de Concordia (2019-2022). Elle est la fondatrice et membre du doux soft club, un collectif d’artiste-commissaire rassemblant les pratiques de Pénélope et Chloë, Marion Paquette (2017). Mariane Stratis est photographe et co-fondatrice de alignements (2018) une entreprise qui propose des services de documentation en arts visuels et vivants, qui envisage l’archive comme trace sensible de l'œuvre. Que ce soit en contexte d’exposition, lors de performances ou en atelier, la photographie est abordée d’un point de vue rapproché, en diapason avec les besoins des artistes, des travailleurs.euses culturel.le.s et des institutions.

Depuis plusieurs années, elle participe à des résidences en France et au Canada. Son travail est diffusé dans des expositions collectives en France (Nantes, 2016) et au Canada — en tant artiste-commissaire Banquets des Insulaires,  Caravansérail (Rimouski, 2022), En-Pouvoir (Québec, 2021), Pictura : pleins feux sur la peinture (Montréal, 2020), Léonard & Bina Ellen (Montréal, 2020), Galerie Atelier B (Montréal, 2020), Artch (Montréal, 2019) et à B-312 (Montréal, 2019), Art Mûr (Montréal, 2015). Plus récemment, le travail de du doux soft club est diffusé lors d’exposition Solo, à AXENÉO7, (Gatineau, 2019), à Verticale (Laval, 2021, 2019) et GHAM & DAFE (Montréal, 2018). Le travail du doux soft club à été en lice pour la Bourse Plein Sud, (Longueuil, 2020) et a été soutenu par le Conseil des arts et des lettres du Québec avec une bourse de recherche, de création et d’exploration (relève) (Montréal, 2020). 

Bourses / prix

2020  | Candidate pour la Bourse Plein Sud — doux soft club, Centre en art actuel, Longueuil. QC (CA)

2020  |  Bourse de recherche, de création et d’exploration, arts visuels (relève) — doux soft club, Conseil des arts et  des lettres du Québec, QC (CA)

2019  |  Bourse de recherche et de création, Artch, Art Souterrain et Conseils Des Arts de Montréal, QC (CA)

2018  |  Bourse d'appui — doux soft club, Pierre Lessard-Blais, maire de Mercier Hochelaga-Maisonneuve, Montréal, QC (CA)

2018  |  Bourse d'appui — doux soft club, Carole Poirier, députée de Hochelaga-Maisonneuve, Montréal QC (CA)

2016  |  Bourse de mobilité à l'international, LOJIQ, Nantes, LOI (FR)

2015  | Candidate pour le concours, BMO 1ère œuvre, Montréal, QC (CA)

 

Réalisations