bandeau principal

Répertoire
des membres
Revenir à la liste
Pierre Labrie

Pierre Labrie

Secteur : Chanson, littérature et création parlée, Livre, MusiqueDiscipline : Animation littéraire, Artiste de la création parlée, Atelier, Chanson, Éditeur, Fiction, Musicien, Poésie, Roman, Spectacle littéraireType : Création, Formation, Service/Soutien, Interprétation, Interprétation

Facebook Instagram Linkedin

514-945-9309

M'envoyer un courrielVisiter le site web

Description

Pierre Labrie a décidé d’adopter la Terre, en naissant à Mont-Joli, le 23 avril 1972. Après avoir étudié à la Polyvalente Le Mistral, le vent le poussa jusqu’à Rimouski où il fit des études en Génie Civil au cégep de l’endroit. Une bourrasque associée à sa passion première, la musique, lui fit changer de cap. Tout en parcourant les scènes du Québec, en tant que bassiste et guitariste au sein de différents groupes rock, il étudia en Lettres et langues, toujours au Cégep de Rimouski, avant de quitter la ville des grands vents pour Trois-Rivières afin de poursuivre des études universitaires en littérature. Il a habité dans la Capitale de la poésie pendant quinze ans, mais c'est maintenant entre LeMoyne et Rimouski qu'il poursuit sa démarche artistique.

Dans ses nombreuses expériences littéraires et professionnelles terrestres, il a codirigé une petite maison d’édition artisanale, Les éditions Cobalt, et il a été président de la Société des écrivains de la Mauricie ainsi que coordonnateur à la programmation pour le Salon du livre de Trois-Rivières. Il est actuellement directeur littéraire chez Soulières éditeur, ainsi que directeur de la collection Petite Poésie chez les éditions Tête haute.

Depuis l'été 2009, Pierre Labrie est auteur à temps plein. Il visite plus de 200 classes par année.

Pierre Labrie adore la musique (rock, punk, métal [surtout le métal], jazz et techno), les livres, le cinéma, les comic books (Marvel et DC), l’art actuel, la BD (surtout Spirou et Fantasio) et il aime nourrir les extraterrestres réfugiés sur Terre qu’il cache dans son placard.

Pierre Labrie rit à tous les jours.

Bourses / prix

  • Écrivain en résidence à l'École Lionel-Groulx de Longueuil, dans le cadre du volet Une école accueille un artiste ou un écrivain, du programme La culture à l’école (Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur) 2022: écriture d'un livre de poésie jeunesse. 
  • Bourse du Conseil des arts de Longueuil 2021 pour l'écriture d'un roman épistolaire jeunesse. 
  • Finaliste au Prix littéraire des enseignants de français (AQPF-ANEL) 2021 - catégorie recueil de nouvelles : Les nouveaux mystères à l’école.
  • Écrivain en résidence à l'École Marie-Victorin de Brossard, dans le cadre du volet Une école accueille un artiste ou un écrivain, du programme La culture à l’école (Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur) 2021: écriture d'un roman et de deux albums jeunesse.
  • Finaliste au Prix Tamarac 2020 (Association des bibliothèques de l’Ontario) : Mon cœur après la pluie.
  • Écrivain en résidence à l'École Marie-Victorin de Brossard, dans le cadre du volet Une école accueille un artiste ou un écrivain, du programme La culture à l’école (Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur) 2020: écriture d'un roman jeunesse et de L’œuf de la girafe.
  • Finaliste aux Prix littéraires du gouverneur général 2019 - catégorie Litt. jeunesse : Mon cœur après la pluie.
  • Grand Prix du livre de la Montérégie 2019 - catégorie livre pour tout-petits (0-5 ans) : Petit chat botté.
  • Prix littéraire des enseignants de français (AQPF-ANEL) 2018 - catégorie roman 9-12 ans : La poésie, c'est juste trop beurk!.
  • Écrivain en résidence à l'École Christ-Roi de Longueuil, dans le cadre du volet Une école accueille un artiste ou un écrivain, du programme La culture à l’école (Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur) 2019: écriture d'un album de poésie jeunesse et d'un livre de poésie jeunesse, en plus de terminer l’écriture de Les Nordiques n'ont pas froid aux yeux.
  • Bourse du Conseil des arts de Longueuil 2018 pour l'écriture de Là où commence et se termine Alice.
  • Écrivain en résidence à l'École Maurice-L.-Duplessis de Saint-Hubert, dans le cadre du volet Une école accueille un artiste ou un écrivain, du programme La culture à l’école (Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur) 2018: écriture de Les Nordiques n'ont pas froid aux yeux et de Petit chat botté, ainsi que d'un album de poésie jeunesse et d'un livre de poésie jeunesse.
  • Sélection 2017-2018 de Communication-Jeunesse : Chacun sa fenêtre pour rêver
  • Écrivain en résidence à l'École Pierre-Laporte de Greenfield Park, dans le cadre du volet Une école accueille un artiste ou un écrivain, du programme La culture à l’école (Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur) 2017 : écriture d'un album de poésie jeunesse et de Ma chanson préférée.
  • Bourse du Conseil des arts de Longueuil 2016 pour l'écriture de Mon cœur après la pluie.
  • Finaliste au prix Rina-Lasnier 2016 : Les antagonistes du sommeil.
  • Prix littéraire des enseignants AQPF-ANEL 2015 - catégorie poésie : Un gouffre sous mon lit.
  • Sélection 2015-2016 de Communication-Jeunesse : Un gouffre sous mon lit.
  • Résidence d’auteur à Mansonville, Comité culturel et patrimonial de Potton, avril-mai 2015 pour l’écriture d'un livre de poésie jeunesse : Chacun sa fenêtre pour rêver.
  • Grand Prix de littérature jeunesse de la Montérégie 2015 : Un gouffre sous mon lit.
  • Finaliste au Prix reconnaissance Desjardins 2014 du Conseil des arts de Longueuil.
  • Bourse du Conseil des arts de Longueuil 2014 pour l'écriture d'un récit poétique pour les adolescents. 
  • Prix Rina-Lasnier de poésie 2014 : Ajouts actuels aux révélations.
  • Prix d’excellence de la SODEP 2014 - catégorie Création - Prix poésie : Moi et les exclusions du jour, texte paru dans le no. 96 de la revue Art Le Sabord.
  • Prix littéraire des enseignants AQPF-ANEL 2013 - catégorie poésie : Nous sommes ce continent.
  • Finaliste au Prix Alvine-Bélisle 2013 : Nous sommes ce continent.
  • Bourse du Conseil des arts de Longueuil 2013 pour l'écriture de Un gouffre sous mon lit.
  • Mention spéciale au Prix Peuplier 2013 (Honour Books for Le Prix Peuplier 2013 - Forest of reading by the Ontario Library Association) : Salto - L'ultime défi.
  • Conseil des arts de Longueuil 2012 pour l'écriture de Enjamber le temps (et ses miroirs).
  • Prix Rina-Lasnier de poésie 2011 : Mémoires analogues.
  • Finaliste au Grand Prix Québecor du Festival international de la poésie 2008 : Le vent tout autour.
  • Finaliste au Prix de littérature Clément-Morin Culture Mauricie 2008 : Le vent tout autour.
  • Bourse du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) 2007-2008 pour l'écriture de Ajouts actuels aux révélations et Les jours fastes.
  • Finaliste au Prix de littérature Clément-Morin Culture Mauricie 2007 : Le mobile du temps.
  • Bourse du Conseil des Arts du Canada 2006-2007 pour l'écriture de Les antagonistes du sommeil.
  • Prix de littérature Gérald-Godin 2005 : à minuit. changez la date.
  • Bourse du Fonds de la Mauricie pour les arts et les lettres 2004-2005 (CALQ et CRÉ Mauricie), collectif : Libération conditionnelle
  • Finaliste au Prix de littérature Gérald-Godin 2004 : Voyage dans chacune des Cellules.
  • Bourse du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) 2004-2005, pour l’écriture de Mémoires analogues et Le mobile du temps.
  • Finaliste au Prix Félix-Leclerc de la poésie 2003 : L’amour usinaire.
  • Finaliste au Prix de littérature Gérald-Godin 2003 : L’amour usinaire.
  • Bourse du Conseil des Arts du Canada 2002-2003, pour l’écriture de à minuit. changez la date.
  • Bourse du Fonds dédié aux arts et aux lettres 2002-2003 (CALQ et CRDM), projet personnel de recherche en création :  Approche poétique en alphabétisation.
  • Bourse du Fonds dédié aux arts et aux lettres 2001-2002 (CALQ et CRDM), collectif : Sentence sans titre.
  • Prix Arts et Culture de Trois-Rivières 2002 (Forum Jeunesse Mauricie) au Gala Éclair de jeunesse.
  • Prix de Poésie Grand Public 1995 lors du FIPTR, remis par le Département de français de l’UQTR.
  • 2e Prix de poésie 1995 de la Soirée Poésie et Peinture organisée par le Cégep de Rimouski.
  • Prêt d’honneur de l’Est du Québec 1993 (Soirée du Mérite de Rimouski), bourse remise au groupe rock Interférence pour le rayonnement et l’implication dans le milieu culturel rimousquois.

Réalisations

Le Cron démarre