bandeau principal

Le Blogue

Retour sur le dépôt du budget provincial

28 mars 2018
Écrit par Julie Gauthier
Catégorie : Mot de la directrice

 

Carlos_national_400x400.jpgPhoto : Carlos J. Leitão Source : Twitter

Le 27 mars avait lieu le dépôt du budget provincial et c’est peu dire qu’il était attendu du milieu. En effet, les artistes, artisans et organismes culturels demandaient depuis longtemps un réengagement important de l’état en culture.

« 509 millions de dollars qui permettront de mettre en œuvre les orientations du plan »

Le gouvernement annonçait donc le plus important réinvestissement en culture des 20 dernières années, soit depuis le dépôt de la dernière politique culturelle. Cela représente une augmentation de 11 % par rapport à l’année précédente. « En incluant les dépenses des organismes et des fonds spéciaux ainsi que les dépenses financées par le régime fiscal, le financement gouvernemental pour le secteur culturel atteint 1,2 milliard de dollars en 2018-2019 », dixit le Plan économique du Québec, Un engagement soutenu pour la culture québécoise, Québec, mars 2018.

La mise en œuvre de la future politique culturelle

Une portion importante du budget de la culture sera affectée à la réalisation de la nouvelle politique culturelle qui doit être déposée au printemps. C’est 509 millions de dollars qui permettront de mettre en œuvre les orientations du plan. Les objectifs de la politique culturelle se détaillera en quatre axes soient :

  • Rapprocher la culture des jeunes et de la collectivité
  • Favoriser la création et l’excellence
  • Appuyer la culture et le patrimoine dans toutes les régions du Québec
  • Déployer la culture québécoise dans l’espace numérique

« l’accent est mis sur le déploiement de services dans toutes les régions du Québec »

Sans surprise, c’est près de 100 millions supplémentaires qui seront injectés au CALQ et à la SODEC pour soutenir la création, la production et la diffusion d’œuvres culturelles québécoises. À noter également quelques nouveautés comme les sorties culturelles en service de garde, le crédit d’impôt pour la production cinématographique qui sera élargi aux plateformes numériques, ou encore le soutien aux musées pour leur permettre d’ouvrir leurs portes gratuitement les dimanches.

Pour le Bas-Saint-Laurent, huit milieux muséaux seront ouverts gratuitement un dimanche par mois.
En voici la liste :

  • L'Association patrimoniale de Saint-Denis-de-laBouteillerie
  • La Corporation de développement faunique touristique et culturel, "FAUCUS"
  • Le Musée régional de Rimouski
  • Le Musée du Bas-Saint-Laurent
  • Musée québécois de l'agriculture et de l'alimentation 
  • La Société d’histoire et d’archéologie du Témiscouata 
  • La Société rimouskoise du patrimoine
  • Les Jardins de Métis 

Nous remarquons également que l’accent est mis sur le déploiement de services dans toutes les régions du Québec. C’est un enjeu sur lequel travaille Culture Bas-Saint-Laurent et le Réseau des Conseils de la culture depuis toujours. Nous surveillerons donc attentivement, dans les prochaines semaines, les annonces en ce sens et nous vous en tiendrons informés.

Le document rassemblant les engagements en culture du budget.



Commentaires (0)

There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
0 Characters
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement