bandeau principal

Actualités

Culture Bas-Saint-Laurent recherche un(e) agent(e) de développement numérique

4 février 2019
Écrit par CBSL
Catégorie : Offre d'emploi

DATE LIMITE : le 25 février 2019, 17 h

Mise en contexte

En tant que pôle d’expertise en développement culturel, Culture Bas-Saint-Laurent participe au développement du milieu des arts et de la culture dans la région. Il œuvre au développement et au rayonnement du milieu culturel bas-laurentien par de la formation, de l’accompagnement, de la promotion, de la veille et de la concertation.

Pour répondre aux enjeux du plan culturel numérique du Québec, Culture BasSaint-Laurent cherche un agent de développement numérique. Cette embauche permettra de trouver des solutions répondant plus directement aux besoins de l’ensemble du milieu culturel ; – d’accélérer la transformation numérique des organisations et permettra de générer des apprentissages accessibles et transférables à d’autres secteurs ou acteurs.

Il est à noter que l’équipe de Culture Bas-Saint-Laurent offre un contexte de travail innovant qui cherche à offrir une qualité de vie professionnelle ainsi qu’une reconnaissance des compétences de chacun des employés. Ainsi, des processus de coformation et d’intelligence collective sont mis en œuvre à l’interne.

 

Description du poste

Relevant de la direction de Culture Bas-Saint-Laurent, l’agent(e) de développement numérique (ADN) aura pour mandat :

  • de favoriser la concertation entre les acteurs de la culture, du numérique, des communications, de l’économie sociale, du tourisme et de la recherche au BasSaint-Laurent ;
  • d’exercer une veille afin d’accroitre le partage des connaissances et le développement des compétences et des pratiques numériques ;
  • d’élaborer des stratégies et de coordonner des projets structurants pour le milieu culturel en cohérence avec les mandats de Culture Bas-Saint-Laurent. L’agent de développement numérique fera partie du Réseau national des agents de développement culturel numérique.

Le Réseau national ADN a été créé par le ministère de la Culture et des Communications, en collaboration avec la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) et le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), dans le cadre du Plan culturel numérique du Québec. Il est constitué d’une quarantaine d’agents de développement culturel numérique (ADN) au sein d’organisations nationales, sectorielles ou régionales, et vise la transformation et l’émergence d’un nouveau leadership numérique dans le secteur culturel.

Entrée en fonction : mars 2019

Horaire de travail : 30 heures/semaine

Durée : poste ouvert pour une période de 3 ans (période de probation de 6 mois)

 

TÂCHES

Concertation : Assurer une plus grande synergie par des actions de réseautage, des alliances, des partenariats et du maillage entre les acteurs de l’univers numérique, de la culture, des communications, de l’économie sociale, du tourisme et de la recherche.

  • Contribuer au réseau national d’agents de développement culturel numérique ;
  • Concerter les acteurs culturels, numériques, et d’autres si nécessaires, du Bas-Saint-Laurent ou d’un secteur touchés par le numérique ;
  • Assurer la création et l’animation des rencontres de concertation d’un pôle
  • Valoriser les initiatives numériques sur le territoire, par des communications régulières dans les outils de communication de Culture Bas-Saint-Laurent ;
  • Agir comme ressource-conseil pour la mise en œuvre de projets, de conférences, colloques ou autre rendez-vous fédérateur incluant le numérique.

Veille : Accroître le partage des expertises, des connaissances et des pratiques numériques dans le milieu culturel en vue d’accroître le niveau de littératie numérique.

  • Assurer une veille des meilleures pratiques en matière de numérique, répertorier et promouvoir les pratiques innovantes, les nouveaux modèles d’affaires ;
  • Encourager la réflexion par la diffusion d’une information pertinente via les outils de communication de Culture Bas-Saint-Laurent

Formation : Contribuer à l’élaboration de stratégies et de plans d’action en numérique — des divers acteurs du réseau de la culture ainsi qu’au développement de leurs compétences.

  • Développer des outils collectifs permettant l’acquisition de compétences numériques pour le milieu culturel et assurer leur diffusion par des stratégies de communication pertinentes (exemples : boites à outils, guides de bonnes pratiques, etc.) ;
  • Travailler de concert avec le coordonnateur à la formation à une offre de formation concertée, mutualisée et délocalisée. (ex. : conférences en ligne, webinaires)
  • Accompagner des artistes et des organismes qui ont des projets numériques en les référents aux bons interlocuteurs et en assurant une veille du financement disponible.

Projets : Favoriser le développement de projets culturels numériques structurants.

  • Travailler à la mutualisation des outils de calendrier à l’échelle du territoire bas-laurentien.
  • Travailler à la mise en place des cellules d’innovations en partenariat avec le LLIO, le pôle d’économie social, le TIESS, le CDRIN et l’UQAR.
  • Participer lorsque pertinent ou requis, aux activités des grands dossiers du Plan culturel numérique du Québec (métadonnées, culture-éducation, numérisation, etc.), de la SODEC et du CALQ

 

Profil

Les qualités recherchées pour remplir le mandat des agents de développement culturel numérique sont les suivantes :

  • Une très bonne connaissance des acteurs et des dynamiques de la région ou du secteur culturel ;
  • Un esprit d’analyse et de synthèse développé ;
  • Un sens aiguisé de la communication, de la mobilisation et du travail d’équipe ;
  • Une aisance à travailler en réseaux décentralisés qui misent sur le partage, l’entraide et la collaboration ;
  • Une grande autonomie, polyvalence et débrouillardise ; – un esprit d’initiative, de l’entregent, ainsi qu’un bon sens politique.
  • Expérience d’utilisation d’outils numériques dans le cadre de son travail (ex. : Google Drive, outils collaboratifs, Joomla, etc.)
  • Compréhension des principaux concepts numériques (ex. : utilisation des réseaux sociaux, le Web, la donnée, etc.).

 

Qualifications recherchées

  • Diplôme d’études dans un domaine pertinent.
  • Expérience de travail pertinente en lien avec le mandat.
  • Maîtrise de la langue française et bonne connaissance de la langue anglaise.
  • Connaissances informatiques.

 

Conditions

Salaire et avantages sociaux selon la politique des conditions de travail de l’organisme.

Les personnes souhaitant soumettre leur candidature doivent faire parvenir leur curriculum vitæ, ainsi qu’une lettre de motivation, au plus tard le 25 février 2019, 17 h, à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. SVP indiquer le titre du poste dans l’objet du courriel.

Veuillez noter que bien que toutes les candidatures reçues soient prises en considération, nous communiquerons seulement avec les candidates et les candidats retenus pour une entrevue.