bandeau principal

Le Blogue

Moi à l’œuvre – ma propre expérience avec les tout-petits

photo : Sébastien Duval

5 mars 2018
Écrit par Ève Simard
Catégorie : Témoignage

En 2013, j’ai mis sur pied un programme d’éducation artistique pour le Centre d’art de Kamouraska. Intitulé Moi à l’œuvre, ce programme se veut une véritable expérience vivante en création.

Des rencontres entre enfants et artistes

Présenté sous la forme d’une série de quatre ateliers et d’une exposition jeunes publics, Moi à l’œuvre permet aux enfants de 2 à 7 ans des rencontres avec cinq artistes professionnels de diverses disciplines : arts visuels, métiers d’art et arts de la scène. L’équipe du programme se déplace dans les centres de la petite enfance, écoles et municipalités d’une région pour présenter un court spectacle alliant la danse, la musique et le théâtre, suivi d’un atelier de création dirigé par un-e artiste. De ces ateliers découle une exposition adaptée au développement des enfants, pour laquelle les petits participants ont contribué à la production des œuvres.

« leur curiosité absolue et leurs rires pétillants sont assurément les meilleures récompenses que l’on récolte »

Des impacts sur les enfants et une grande fierté!

Au-delà du caractère unique de ce programme, ce qui me rend particulièrement fière d’avoir contribué à sa création, ce sont les réels impacts de celui-ci sur les enfants. Comme animatrice, j’ai pu constater les apprentissages réalisés par les petits au fil du temps : quoi de plus extraordinaire, pour une travailleuse culturelle, que d’écouter un enfant de 5 ans expliquer ce qu’est la danse contemporaine ou le tournage sur bois? Quoi de plus gratifiant que d’entendre une éducatrice dire que ce programme est l’activité préférée de son groupe, que les enfants attendent avec impatience la venue de l’équipe d’animation?

Par-dessus tout, l’engagement des tout-petits lors des ateliers m’émeut particulièrement. Leur ouverture à nos propositions, leur investissement tout entier, leur curiosité absolue et leurs rires pétillants sont assurément les meilleures récompenses que l’on récolte.

Ces petites graines artistiques semées ça et là dans leur esprit avide de découvrir porteront fruit, je le sais. J’espère qu’ainsi, nous participons à faire de ces enfants des citoyens créatifs et engagés, capable de bâtir le monde de demain avec sensibilité.