bandeau principal

Actualités

Le Prix à la Relève artistique du Bas-Saint-Laurent est remis à Stéphanie Pelletier

12 juin 2014
Écrit par
Catégorie : Actualités

stephanie pelletier e1402596721385

Le Prix à la relève artistique du Bas-Saint-Laurent 2013 a été décerné, par le Conseil de la culture du Bas-Saint-Laurent, à Stéphanie Pelletier, écrivaine. Ce prix, assorti d’une bourse de 2 000 $, lui a été remis aujourd’hui à l’occasion d’une cérémonie qui s’est déroulée en présence de représentants du milieu culturel bas-laurentien réunis dans le cadre de la 39e assemblée générale du Conseil de la culture.

Originaire de Sept-Îles, Stéphanie Pelletier a grandi à Métis-sur-Mer où elle s’est installée à nouveau en 2006 au cœur de sa muse : la nature bas-laurentienne. Formée en théâtre et en littérature, elle se consacre à sa carrière artistique depuis maintenant cinq ans.

En 2013, elle a obtenu le prestigieux Prix littéraire du Gouverneur général du Canada dans la catégorie romans et nouvelles pour son premier recueil de nouvelles : Quand les guêpes se taisent. Édité par Leméac, ce premier livre a été applaudi par les critiques comme le souligne ce commentaire de Claudio Pinto du blogue littéraire La recrue du mois : « … le recueil rassemble des nouvelles fortes, d’une intensité lumineuse – et fragile – que l’on retrouve rarement chez les jeunes auteurs. C’est donc de fragilité qu’il est question dans ce livre, véritable révélation dans le paysage littéraire québécois. »

Stéphanie écrit depuis qu’elle est toute petite. Des rencontres fondatrices, dont celles avec Kateri Lemmens, Denis Leblond et Yvon Rivard, ont marqué son parcours en contribuant à révéler cette vocation d’écrire. Ses mots et sa démarche se partagent entre l’écrit et l’oralité. En effet, elle participe à de nombreuses soirées de slam où elle habite ses thèmes avec force, justesse et cette vérité nue qui affirme un style, une voix issue du cœur, du ventre et de sa terre d’enracinement.

Écrivaine, artiste de la création parlée et travailleuse culturelle, Stéphanie Pelletier se distingue également par son investissement dans le milieu culturel bas-laurentien. Elle est directrice artistique depuis 2011 de l’organisme l’Exil dont la mission est consacrée à la formation, la recherche et création et la diffusion de la littérature par les arts de la scène. Metteure en scène de la troupe de théâtre parascolaire Maskirit du Cégep de Rimouski, animatrice pour le cabaret des auteurs et chargée de projet de l’Université d’été en lettres et création littéraire sont des exemples de son implication et aussi de son désir de contribuer à la vitalité et à la mise en valeur de la région.

En 2013, elle a été boursière du Conseil des arts du Canada pour la création d’un spectacle littéraire et lauréate du Prix d’excellence de la Société de développement des périodiques culturels québécois (SODEP) pour la nouvelle Please don’t pass her by dans la catégorie création-prose. Elle a aussi obtenu une bourse du Programme pour les arts et les lettres du Bas-Saint-Laurent en 2012 pour la rédaction d’un roman, Dagaz, dont le lancement est prévu à l’automne 2014.

Le jury du Prix à la relève artistique du Bas-Saint-Laurent, composé d’artistes professionnels de la région, tient à souligner l’excellence de son travail, son rayonnement hors du commun pour une artiste émergente et son engagement pour la culture bas-laurentienne. Stéphanie Pelletier est une artiste à suivre de près!

Merci à notre partenaire

Le Prix à la relève artistique du Bas-Saint-Laurent est assorti d’une bourse de 2 000 $ offerte par la Commission jeunesse du Bas-Saint-Laurent.

CJBSL


Source : Dominique Lapointe
Agente de développement

Conseil de la culture du Bas-Saint-Laurent
418 722-6246 poste 26